Joutes nautiques provençales à Saint Mandrier

Après avoir longtemps hésité à sortir, Je me suis rendue à la fête de la Saint-Pierre sur le port de Saint Elme avec mon compagnon. Malheureusement, nous avions trop tardé et la fête était sur la fin. Nous avons poursuivi notre chemin vers le port de Saint Mandrier, pour y découvrir les fameux  Francs Jouteurs s’affronter dans le port.

Outre la technicité et la beauté du jeu, nous nous sommes délectés de l’ambiance qui anime ce jeu typiquement provençal.

© Amandine Rinckel
© Amandine Rinckel

Règles des joutes nautiques :

Les joutes nautiques font partie des jeux provençaux les plus anciens. En provençal on dit « La Tàrgo prouvençalo ». Le jeu est un condensé d’honneur médieval et de fête communautaire.

Les barques provençales des pêcheurs sont aménagées avec une plateforme appelée « tintaine » située à 2 mètres au dessus du niveau de l’eau.
Les joueurs sont vêtus de la couleur de leur club, rouge ou bleu et portent un plastron en bois sur la poitrine pour se protéger.
Chaque joueur tient dans sa main droite une lance en bois mesurant 2m70 de long et dans la main gauche un cube de bois qui l’empêche de saisir la lance adverse.
Le jeu consiste à faire tomber son adversaire dans l’eau grâce à des passes (combats). Le vainqueur étant celui qui reste sur sa tintaine.
Les poids des adversaires sont répartis équitablement sur chaque bateau, 2 ou 3 jouteurs sont assis à l’avant pour maintenir l’équilibre.

Source :  http://pci.hypotheses.org/1000 

© Jeremy Chafer
© Jeremy Chafer
© Jeremy Chafer

Tous vêtus de « La taïolo » cette ceinture rouge qui a traversé les siècles, les jouteurs portaient les coups sous les exclamations des spectateurs où perçaient encore le parler du pays « Tè, il l’a eu cette fois ! » ou « Oh fan, c’est passé juste ! ».

© Jeremy Chafer
© Jeremy Chafer

Regroupés à l’ombre d’une tonnelle, entre le son des vivats et celui des cigales, alanguis par les parfums d’anis distribués par la buvette toute proche, il m’a semblé un instant que le temps s’était arrêté depuis les récits de Mistral et Pagnol.

Les diaporama photos ci-dessous traduira assez peu ce que nous avons pu ressentir en plaisir, parfums et ambiance mais je vous laisse découvrir par vous-même les images de ce jeu haut en couleurs !

Amandine Rinckel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *