Au fil de l’eau… le long du canal des arrosants

La ville d’Ollioules regorge de petits secrets. Avec notre guide Martin, nous partons à la découverte de ceux qui suivent la Reppe, les eaux domestiquées de la ville !

Rendez-vous devant l’office de tourisme d’Ollioules

Martin nous accueille, sourire aux lèvres et bonne humeur en poche, pour nous présenter l’itinéraire de la visite. Tout d’abord le lavoir et les sources au Nord, et pour finir le canal d’irrigation des plantations et le Moulin de Palisson.

En direction des lavoirs

La visite commence par le Couvent des Observantins. En traversant les ruelles de la ville, l’ombre fraîche est appréciable et nous permet de profiter pleinement des commentaires de Martin sur l’histoire de la ville.

Continuer la lecture de « Au fil de l’eau… le long du canal des arrosants »

Les 13 desserts 

C’est l’une des traditions les plus respectées encore en France aujourd’hui. Traditionnellement, on parle de 13 desserts en référence aux participants du dernier repas de Jésus et ses douze apôtres.

Les fruits secs, « les mendiants » représentent chacun un ordre religieux. Figues pour les franciscains, amandes pour les carmes, raisins blancs pour les dominicains et noix et noisettes pour les augustins. Les dattes quant à elles représentent le Christ.

Amandes et Noix

Les nougats blancs et noirs, la pompe à l’huile et les fruits (frais ou confits) entrent aussi dans la composition de nos 13 desserts provençaux !

Nougat © M.studio

La tradition ayant évoluée, chacun a ensuite adapté ses recettes et ses desserts en fonction de ses goûts et de ses moyens.

Continuer la lecture de « Les 13 desserts  »

Mes croquants aux amandes

Cuisson : 20 minutes à 180°

Ingrédients :

  • 300 gr de farine
  • 150 gr de sucre roux
  • 50 gr d’amandes en poudre
  • 100 gr d’amandes entières
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 3 œufs

 

Cassez les amandes entières grossièrement à l’aide d’un pilon ou dans le hachoir d’un robot.

Mélangez ensemble les amandes avec tous les autres éléments secs.

Battez à part dans un bol les œufs en prenant soin de réserver 1 jaune pour dorer les croquants plus tard.

Continuer la lecture de « Mes croquants aux amandes »

Le Blé de Sainte Barbe

Selon la légende, Sainte Barbe refusa d’être mariée de force et se consacra à la religion catholique. Son père furieux, mis le feu à la tour dans laquelle il l’avait enfermée et dont elle s’échappa. Après avoir participé à des tortures destinées à la faire abjurer, il l’exécuta et mourut frappé par la foudre. C’est ainsi que la croyance chrétienne désigna Sainte Barbe comme la patronne des jeunes femmes et des pompiers (et tout autre métier lié à l’usage du feu).

Elle est célébrée le 4 décembre et l’on met à cette occasion du blé à germer dans 3 coupelles en symbole de la trinité, du renouveau et de la fertilité. Le dicton provençal dit « Quand lou blad vèn bèn tout bèn ven » (Quand le blé vient bien, tout vient bien).
Ces trois coupelles bien germées étaient ensuite disposées à table pour le gros souper. La qualité de la germination était représentative de l’année à venir : plus votre blé est vert et dru, plus votre année sera prospère !

Continuer la lecture de « Le Blé de Sainte Barbe »